Depuis le 1er mars 2022, La municipalité s’est lancée dans l’extinction de l’éclairage public, de minuit à 5 h00, afin de lutter contre le gaspillage énergétique, la pollution lumineuse, les gaz à effets de serre et pour réaliser des économies. Sachant, par ailleurs, que la lumière intrusive impacte le sommeil et dérègle le rythme biologique, perturbant la biodiversité diurne et nocturne qui a besoin d’une alternance du jour et de la nuit.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’extinction de nuit n’engendre pas d’augmentation de cambriolages, agressions ou accidents de la route. 80 % des faits ont lieu en journée.

Et quand la nuit noire survient, il suffit de lever les yeux au ciel pour admirer la brillance des étoiles, elles en sont d’autant plus visible et lumineuses.

Ces articles peuvent vous intéresser :

 

 

 

      LA PRESSE EN PARLE 

 

    Aucune actualité à afficher.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris